Le dessin de Blombos

Le dessin de Blombos

L’art premier, le vrai, le premier connu, est africain. Il attendait depuis 73 000 ans que Christopher Henshilwood le découvre au fond d’une grotte, à Blombos à l’est du Cap.

Près de trente ans se sont écoulés depuis la trouvaille, le temps long de la science pour ‘prouver’ le caractère symbolique de l’œuvre. Un Homo sapiens a bel et bien utilisé une pointe d’ocre pour oser l’abstraction, un croisillon formé par neuf lignes tracées sur une roche siliceuse lissée.

Des travaux publiés dans Nature, auxquels ont notamment participé les labos Pacea et Traces du CNRS – Centre national de la recherche scientifique. http://www.cnrs.fr/fr/decouverte-du-plus-ancien-dessin-au-crayon


© D’Errico/Henshilwood/Nature

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.