Hilda Green

Hilda Green

L’état d’urgence environnementale : ceux qui, au sud, en parlent comme un problème de bobo-riche, ont-ils vu l’épaisseur des ordures au bord du rail à Conakry ou la couleur du lac Victoria, celle des wc de Kampala ?

Saluons donc la venue à Paris ce week-end pour We Love Green d’Hilda Flavia Nakabuye. L’étudiante ougandaise, lanceuse d’alerte à pancarte et blogueuse émérite des ‘Striker diaries’, rappellera la dimension globale du danger à la tribune de la causerie « Qu’est-ce qui débloque ? », avec Le Monde.

Photo Frederic Noy

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.